Après les chantiers participatifs de l’été, et avant l’hiver, il est temps d’insuffler la ouate.

Quelques jours de chantier pour isoler  toiture et plancher, et régler quelques détails avant l’hiver.

Pour insuffler en rampants, on utilise une buse (cf. photo), très pratique !

STjulia-insufflation-01

Pour le plancher, pas d’autre solution que d’enfoncer le long tuyau flexible au fond du caisson, et le tirer au fur et à mesure pour obtenir la densité souhaitée. Vérification obligatoire, on détermine le volume des premiers caissons et on vérifie qu’on insuffle bien le volume nécessaire.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s