Après avoir préparé les caissons d’isolation au plancher, nous nous attaquons à la toiture. Il s’agit là encore de réaliser des caissons étanches pour insuffler la ouate de cellulose par la suite.

La structure de la charpente ne nous facilite pas la tâche. Nous commençons par poser des liteaux contre les chevrons, nous posons ensuite des plaques d’Agepan contre ces liteaux, ce qui nous donne la face supérieure des caissons d’isolation.



Ensuite, nous  avons posé des planches de coffrage contre les chevrons, et pris soin de bien fermer les « trous » possibles au niveau des pannes (mélange ingénieux de torchis pour garantir l’étanchéité entre le caisson supérieur et le caisson inférieur).

Il ne reste alors plus qu’à poser l’OSB contre ces planches de coffrage, nos caissons sont prêts à être insufflés !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s